De plus en plus de startups françaises passent le cap de l’internationalisation. Mais se développer à l’étranger ne s’improvise pas, car les risques sont grands et le coût très élevé. C’est un processus qui se pense et se prépare en amont.

Intervenants